(MàJ 16/05/2019) : ça commence à bouger du côté des exclu Oculus qui nous avaient tant fait saliver ces derniers mois. Tous annoncés pour 2019 alors que l’on est déjà mi Mai… et c’est DEFECTOR qui montrera le bout de son arme automatique pour cet été. C’est ce que vient d’annoncer le twitter d’Oculus. Pas encore de date, mais peut-être suivi de prêt par ASGARD’S WRATH qui avait été annoncé un moment pour ce mois de juillet. En attendant, on pourra toujours y visionner quelques vidéo-clips du jeu…

DEFECTOR sur le store Oculus

 


[13/04/2018] :

Le PSVR aura certes London Heist / Blood & Trust. Mais du côté d’Oculus, on vient de dégainer l’annonce de sa dernière Licence : DEFECTOR. Un jeu d’action dans l’univers des agents secrets. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’à la vue du trailer, ce ne sera pas de tout repos ! Avec ces multiples phases d’actions digne d’un 007 qui se respecte. Où l’on aura le choix entre plusieurs chemins pour s’en sortir. On pourra même choisir de jouer sous les traits d’un personnage masculin ou féminin. Bref un jeu d’Action frénétique en quête de missions impossibles.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour accomplir notre destinée, on aura à disposition un arsenal de gadgets technologiques tout droit sorti du laboratoire de Q. Et à défaut de nous en mettre plein la vue graphiquement parlant (mais il reste encore pas mal de mois de développement). On peut faire confiance au studio Twisted Pixel Games, à qui l’on doit déjà Wilson’s Heart. On pardonnera les responsables du petit retard de cette annonce. Tant il semble que DEFECTOR soit bien parti finalement, pour réussir à nous faire vivre quelques heures dans la peau d’un agent secret digne de ceux qu’on voit au cinéma. Sans parler des possibilités intéressantes qu’offrira le jeu en terme de re-jouabilité.

DEFECTOR est prévu sur quelque part pour cette année, sûrement fin 2018.

 

 


[27/09/2018] :

OC5 oblige, on a eu droit à une nouvelle bande-annonce du studio Twisted Pixel Games pour son dernier bébé. DEFECTOR poursuit son développement tambour battant, même si il n’est plus question de débarquer pour la fin de cette année. Puisque l’on parle dorénavant d’une sortie en 2019.